Le numéro au format PDF.

A l’heure où le démantèlement de la centrale de Fessenheim est acté, il faut rappeler que le Haut-Rhin a été le département pionnier dans l’énergie nucléaire. Quatre centrales sont implantées dans le Grand Est et le centre Cigéo (Meuse – Haute-Marne) est un des premiers laboratoires de recherche du monde pour le stockage géologique des déchets les plus radioactifs.

C’est dans ce contexte que le CERDACC a lancé ses 1ers Entretiens du Grillenbreit consacrés au nucléaire, le 23 novembre 2018 à Colmar, sur le thème « La mémoire industrielle, facteur de prévention du risque : Le cas du démantèlement ».

Plusieurs questions ont orienté les travaux : « La (les) mémoire(s) industrielle(s) sont-elles des facteurs de prévention du risque ? Quelle(s) mémoire(s) pour quel(s) nouveau(x) modèle(s) d’implication des territoires et des citoyens ? Le droit peut-il appréhender de tels risques sur une échelle à très long terme ? »

Cet ouvrage, coordonné par Marie-Béatrice LAHORGUE, maître de conférences HDR à l’Université de Haute-Alsace, appréhende toutes ces questions en croisant les points de vue d’universitaires, de professionnels du nucléaire ainsi que d’avocats.