Editorial

Benoit STEINMETZ, Maître de conférences à l’Université de Haute-Alsace, membre du CERDACC, p.5

Rendre visible ce qui ne l’est pas : nature du risque et prévention

Hervé FLANQUART, Sociologue, professeur en aménagement et urbanisme Territoires, Villes, Environnement & Société (EA4477), Université du Littoral Côte d’Opale ComUE Lille Nord de France, p.7

Le côté obscur du risque : son invisibilité !

Valentine ERNE-HEINTZ, Maître de conférences en sciences économiques, membre du CERDACC, p.21

La circulation totale au-delà du contrôle : hypothèse de risque invisible

Jean-Sylvestre BERGE, Professeur à l’Université de Lyon, membre de l’Institut universitaire de France, p.40

Les sols pollués : risques invisibles ou refus de voir les risques ?

Damien THIERRY, Maître de conférences HDR en droit public à l’Université de Tours,

membre du Groupe d’étude et de recherche sur la coopération internationale et européenne (GERCIE, EA 2110), p.55

Prise en compte d’un risque invisible : le karst du Barrois

Kamila BENSAADI, Doctorante en Géographie, Université de Lorraine, Loterr, p.68

 Un risque invisible : Le cas des munitions immergées dans les lacs suisses

Elodie CHARRIERE, Doctorante Pôle Gouvernance de l’environnement et développement territorial, Institut des Sciences de l’Environnement, Université de Genève et Rémi BAUDOUÏ Professeur, Institut de la Citoyenneté, Département de Science politique et Relations Internationales, Faculté des Sciences de la Société, Université de Genève, p.82

Vulnérabilité économique et sociale, facteur d’invisibilité des risques ?

Marie-Laure LAMBERT, Maître de conférences en droit public, Aix-Marseille, Laboratoire interdisciplinaire en Environnements et Urbanisme, Cécilia CLAEYS, Maître de conférences en sociologie, Aix-Marseille, Laboratoire population Environnement Développement et Aurélie ARNAUD, Maître de conférences en géographie, Aix-Marseille, Laboratoire interdisciplinaire en Environnements et Urbanisme, p.97

L’absence de prise en compte juridique des conséquences environnementales des essais nucléaires en Polynésie française

Hervé Raimana LALLEMANT-MOE, Docteur en droit public – Chargé d’enseignement à l’Université de la Polynésie française – Laboratoire Gouvernance et Développement Insulaire (UPF) et Centre de Droit International (Lyon III), p.117

Risques chimiques :  objectiver le risque invisible pour en assurer la gestion

Anne BELLOTEAU, Avocate SENIOR DS Avocats, p.130

Ouvrir le droit à la diversité des risques en matière alimentaire et restaurer la confiance par une meilleure visibilité des risques existants

Florence ARNAUD, Maître de conférences en droit privé, Université Paris Sud, laboratoire CERDI, p.138

Le risque cancérogène au travail, un risque (rendu) invisible

Julie PRIMERANO, Doctorante contractuelle en sociologie au 2L2S (Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales), p.156

De l’invisibilité des risques psychosociaux dans les organisations

Jean-Christophe VUATTOUX, Maitre de conférences en sciences de gestion, Université de Haute Alsace – CREGO – EA7317, Université de Poitiers – CEREGE – EA1722, p.175

 

 

 

 

 

 

Editorial